Un fonctionnement collégial

Ce réseau et son fonctionnement sont un ensemble mouvant et mobile, en création permanente. Il n’y a pas de droites lignes à suivre, mais des courbes à négocier ensemble.

Chaque café, chaque personne est un électron qui en créé l’énergie. Il n’y a pas d’animateur rémunéré pour agiter les esprits et rappeler tous les 6 mois qu’il y a un réseau à faire vivre. Il n’y a pas de responsable qui distribue des tâches.

Être membre du réseau ne doit ni être une obligation ni une contrainte,
mais un plaisir ultime, la cerise sur le gâteau, la couverture qui vous rassure !

Nous avons, décidé de ne pas créer de structure associative pour porter le réseau.
Une nouvelle entité administrative ne faciliterai en rien le fonctionnement du réseau, et même à l’inverse demanderait une gestion supplémentaire, la création d’une instance décisionnaire de plus…
Bref, nous avons envie de garder cet esprit collégial, collectif, informel administrativement, mais bien réel dans les faits, où chaque café à ses responsabilités et initiatives à prendre pour nourrir et faire vivre le réseau.
Nous avons choisi un mode de gestion tournant pour l’organisation des rencontres, mais aussi pour la représentation du réseau, en fonction bien-sûr des capacités humaines et logistiques de chaque café.

Au sein du réseau, un ensemble de personnes proposent également leurs compétences pour accompagner les cafés en création et ceux à la recherche d’infos ou de soutien (voir la liste des Personnes Ressources).

Pour rejoindre le réseau, il n’y a pas de formulaire à remplir,
d’adhésion à payer, de cases à cocher…
Il y a un manifeste à lire ensemble, il y a à se rencontrer, à partager,
à rigoler, à festoyer !

Si les idées et idéaux qui traversent votre café, ou que vous aimeriez voir naître dans l’esprit de lieu, sont ceux clamés dans le manifeste, alors vous êtes sur la bonne voie !
Ensuite, l’étape fondamentale est la rencontre.
Un café ce n’est pas un nom sur un bout de papier. C’est une équipe, des bénévoles, des salariés, des murs, des tables, des chaises !
On a besoin de se parler, de se toucher, de débattre, de confronter nos idées, de construire ensemble….

Être membre du réseau c’est donc être là, concrètement,
mettre des visages sur un lieu, un esprit, sur un espace !

Deux rencontres régionales par an sont organisées sur 2 jours. Elles se passent à chaque fois dans un endroit différent.

Les premières à l’Equitable Café à Marseille, les 2ème à l’École Buissonnière à Montjustin (04) , les 3ème au Bounas, camp de base de l’association Le Plancher des Chèvres qui a ouvert « Le Petit Grain à Aups (83), les 4èmes de nouveau à Marseille co-organisées par La DarLaMiFa et l’Equitable Café…

Au programme : des temps d’échange de pratique et de savoirs-faire, l’accompagnement collectif de chaque café dans la gestion d’une situation insatisfaisante, l’aide aux cafés en création, la mutualisation d’informations et de la programmation.
Mais aussi des bons repas partagés, des soirées à festoyer…

Ces moments sont aussi importants que l’activité de votre café, n’hésitez pas à ralentir l’activité voir à fermer votre lieu pour pouvoir venir vous y ressourcer.
Nous nous organisons aussi des temps de formation dans l’année (juridique, comptable…), en fonction des besoins que nous avons, et des opportunités.

Prenez note des prochaines rencontres, prévoyez les dans votre agenda, inscrivez votre café, venez nous rencontrer, et yalla !